Piste 2 - Mobilisations collectives

 

Avant de devenir un centre d’hébergement d’urgence géré par Emmaüs Solidarité à l’été 2015, l’ancien lycée Jean Quarré a été un bâtiment occupé quelques mois par des exilé·e·s.

Ce lieu témoigne de l’occupation d’espaces, des solidarités envers les exilés, des tensions liées à la mise en place du centre d’hébergement et de sa pérennisation.

Que ce soit au moment de l’occupation ou depuis l’installation d’Emmaüs Solidarité ce lieu polarise les habitant·e·s du quartier. Nous vous laissons les écouter et entendre ceux qui l’habitent.